COMMENT SE FRAYER UN CHEMIN PARMIS UNE SOCIÉTÉ EN EXPANSION ?

On a rencontré Shawn Kanungo, un cadre supérieur chez Deloitte pratiques stratégiques et opération. Ce qui le concerne? L’innovation ! Shawn a passé ces dix dernières années à jongler entre la créativité, la gestion des affaires et la technologie.

« La plupart des organisations ne sont pas prêtes à faire face à des éléments perturbateurs. Notre travail est de les préparer à ce genre de situation »
 

Mais qu’est-ce que Shawn fait exactement ?

Son équipe et lui aident les organisations à agir significativement, créer un impact et devenir 10 fois mieux que le statu quo. 

Comment ? En créant une stratégie qui se focalise sur l’innovation, la flexibilité, la simplicité, l’agilité et la capacité à s’adopter à son propre l’environnement. « La nouvelle règle du jeu : savoir s’adapter aux nouvelles technologies et nouveaux concepts d’affaires. » 

D’accord... mais alors c’est quoi « un élément perturbateur » ?

 Le développement technologique est en EXPANSION et les leaders des industries se battent pour survire. Selon l’index S&P 500, les analystes croient que plus de 40% des compagnies vont disparaitre en dedans des 10 prochaines années (c’est énorme). La compétition est dure à prévoir… Amazon a perturbé les librairies, Apple a transformé l’industrie de la musique, les applications de cartographie ont remplacées les GPS… la liste est longue.

(On a trouvé un article qui parle des top 10 manières d’éviter les éléments perturbateurs ! Juste au cas où vous êtes l’une des top 500 compagnies les plus fortunées… Ou tout simplement intéressé, qui sait ! Bref…) 

 
Screen Shot 2016-01-19 at 2.45.25 PM.png
 

En parlant de compétition, 

 

PARLONS DE UBER

J’ai récemment participé à un atelier de groupe qui avait pour but de mettre en place un système de transportation pour un État tout entier. J’ai demandé au groupe « combien de personnes présentes dans la salle avaient déjà utilisé Uber ? ». Sur 40 cadres, un seul l’avait déjà essayé. C’est à la fois remarquable et effrayant de penser que certains gouvernements sont réticents à l’idée d’explorer de nouvelles innovations. Particulièrement celles qui les concernent
 

Alors Uber a tout compris. Et y a qui d’autre ?

Shawn a mentionné deux autres compagnies redoutables : 

 
 

« Une stratégie hors norme : pour participer il faut payer des millions … mais tout le contenu est téléchargé en ligne pour un visionnement gratuit. Ils ont presque hacker leur propre système pour créer une marque focalisée sur leurs conférenciers. TED a beau être une petite organisation mais leurs idées sont éparpillées autour du globe. »

 

« Innovant et exponentiel : ils sont grands, mais pas uniquement parce que les gens visitent directement BuzzFeed. Ils ont compris le pouvoir des réseaux sociaux et leur contenu est partout. Ils produisent du contenu tellement alléchant que les gens le partagent naturellement. »

 

LE MESSAGE DE SHAWN AUX ÉTUDIANTS

« VOUS ÊTES DANS LA MEILLEURE POSITION POUR CRÉER VOTRE COMPAGNIE. »

Vous n’avez pas d’hypothèque, vous n’êtes pas marié, vous n’avez pas d’enfant (du moins je l’espère). Les opportunités sont énormes parce que de nos jours il n’y a presque plus de barrières. Vous pouvez facilement vous entrer, échouer et vous relever pour tester de nouvelles industries.

Ce n’est pas pour paraître ringard mais… il est temps pour vous de vivre ! 

On a demandé à Shawn ce qu’il aurait fait s’il était présentement un étudiant de l’université :

 « Dans le temps d’aujourd’hui, je commencerais par fermer Netflix. Après, je me mettrais avec un groupe de personnes qui sont entrepreneurs, ambitieux, et motivés. Je leur dirais que nous vivant dans un monde incroyable, que nous devons trouver des idées et les exécuter ! Nous plongerions dans la construction d’applications, de sites internet et nous les testerions le plus rapidement possible. En gros, je ferais quelque chose de ma vie. Vous apprendrez un nombre incroyable de choses sur le marketing, le design et la création si vous vous y mettez.

 Être un étudiant peu parfois être accablant, mais ça ne m’arrêtera pas pour autant à sortir de ma zone de confort, trouver ce qui me passionne, commencer à construire quelque chose et lancer de nouvelles idées. Je crois bien que c’est la meilleure façon de commencer quelque chose.

 Pour être honnête, je ne sais même pas si j’irai à l’université de nos jours.

 
Oui – vous créez énormément de connexions en allant à l’école mais l’apprentissage se fait sur le tas. Aujourd’hui, avec pratiquement aucune barrière d’entrée on peut apprendre à la volée.